Les enfants du patrimoine 2019 : l’album photos

Vendredi 20 septembre 2019 – Pour la première fois, les élèves de CM1 et de CM2 de l’école Jeanne d’Arc à Montpellier traversent le porche du n°19 de la rue Saint Louis… non loin de leur établissement.

Accompagnés de leurs enseignants et parents d’élèves, ils ont rendez-vous au CAUE 34 à l’occasion de la journée nationale « Les enfants du patrimoine », parrainée cette année par l’animateur Stéphane BERN.

Une classe le matin, une autre l’après-midi. Tous les jeunes ont une même mission à remplir : découvrir à quoi pouvait donc bien servir ce bâtiment avant que les architectes, urbanistes, paysagistes… du CAUE 34 ne s’y installent dès 1992 !

Après une brève introduction sur ce qu’est un CAUE – magnifiquement adaptée aux plus jeunes par Odile BESÈME, architecte ici-même jusqu’à juin dernier – l’énigme est posée sous format vidéo par Françoise LEGER, ayant travaillé dans ces lieux de 1968 à 1992.

Répartis ensuite en « petits comités », les élèves participent successivement à trois ateliers de 35 minutes : une animation sur la « Reconversion, mutation, transformation » de bâtiments montpelliérains ; un atelier d’écriture de Haïkus à partir de lectures de l’ouvrage « Montpellier, secret et insolite » de Marie SUSPLUGAS ; et un jeu « Dessine à l’aveugle » où le lexique à faire découvrir les yeux bandés fait subtilement référence à la solution de l’énigme…

Chaque atelier « validé » par l’animateur du CAUE 34, permet de gagner un bout de vieille photo déchirée. Une fois l’ensemble des indices récupérés, il n’y a plus qu’à les mettre dans l’ordre pour résoudre l’énigme…

Une seconde vidéo de Françoise LEGER invite les enfants à remonter le temps… et à découvrir les détails d’une vie désormais révolue.

Bien sûr, le secret professionnel nous interdit de divulguer publiquement la solution de l’énigme…

À l’an prochain pour une future édition des « Enfants du patrimoine » !

Un grand merci à M. GRANDET, directeur de l’école élémentaire Jeanne d’Arc, Montpellier, à son collègue, aux parents d’élèves présents, à Françoise LEGER, pour son précieux témoignage et à Odile BESÈME, ayant une fois de plus partagé sa passion pour l’architecture aux plus jeunes avec générosité et sensibilité.

L’ALBUM SOUVENIRS

En France, au moins 1 350 classes soit plus de 33 000 élèves ont profité de la journée des « Enfants du Patrimoine » en 2019.

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.