Aménager sa commune

Vous êtes élu(e) d’un village, d’une commune, d’une ville dans l’Hérault. Vous aménagez et gérez donc votre territoire.

Les architectes conseillers du CAUE 34 peuvent vous accompagner dans vos projets : études urbaines, extensions, espaces publics, bâtiments publics, centres anciens, traversées, patrimoine, etc.

Ci-dessous, trois chapitres vous guideront dans vos démarches.

Contactez-nous !

Élus et maîtres d’ouvrages publics

Pour toute démarche ou projet touchant à l’aménagement de votre territoire et quelle que soit son échelle, votre CAUE vous apporte une aide à la réflexion et à la décision.
Il prépare, en amont et en concertation avec vous et vos partenaires, les conditions nécessaires à l’émergence de projets de qualité.

Son approche pluridisciplinaire, transversale et globale intègre les dimensions techniques, sociales, culturelles, patrimoniales, environnementales et économiques, dans une démarche de développement durable.

Le CAUE met en œuvre des méthodes et des analyses qui vous permettent :

  • de définir vos objectifs d’aménagement,
  • d’engager vos démarches de planification ou de valorisation du territoire,
  • d’organiser la concertation des différents acteurs concernés par votre territoire,
  • de consulter les professionnels de l’aménagement appropriés.

Il vous informe sur les moyens d’agir.

> Enjeux et démarche de projet (pdf – 2 pages)

A savoir :

  • L’indépendance du conseil est garantie, car les interventions du CAUE excluent toute maîtrise d’œuvre.
  • Le CAUE développe un travail d’animation et de médiation, à l’interface des différents acteurs, décideurs, professionnels et usagers.
  • Le CAUE diffuse des documents d’information et de sensibilisation afin de nourrir la réflexion des élus et de leurs partenaires.

Avec les conseils des CAUE

Que ce soit en milieu urbain, périurbain ou rural, les conseils du CAUE sont adaptés aux contextes particuliers et aux échelles d’aménagement envisagées : depuis la stratégie d’ensemble jusqu’aux projets ponctuels.

Ces conseils intègrent systématiquement des préoccupations liées à l’histoire des lieux, mais aussi aux usages et aux enjeux environnementaux.

D’ordre à la fois méthodologique et technique, ils peuvent concerner :

  • l’élaboration d’un document de planification, d’urbanisme,
  • l’élaboration d’un projet urbain,
  • la valorisation d’un centre ancien,
  • la création d’un nouveau quartier,
  • la définition d’une nouvelle centralité,
  • l’aménagement d’espaces publics
  • la programmation d’équipements publics
  • la reconversion d’un patrimoine communal,
  • la requalification d’une traversée urbaine ou de village,
  • la mise en œuvre ou le développement « de déplacements doux »,
  • l’amélioration des circulations et du stationnement,
  • la réhabilitation d’une place, de rues et ruelles,
  • la gestion du patrimoine paysager, bâti,
  • etc.

Les liens :

Des enjeux importants

Équipements de la collectivité, les constructions publiques sont au service de la société, qu’elles symbolisent. Elles doivent, non seulement, satisfaire des besoins spécifiques, mais aussi apporter une réponse pertinente au plan urbain – et formel par rapport au site – social et culturel, tout en participant d’une grande cohérence sur le plan constructif et en respectant l’économie globale de l’opération.

Prendre le temps
De définir le site d’implantation et les besoins à satisfaire, de faire adhérer les différents partenaires et les futurs utilisateurs afin de prendre en compte leurs préoccupations, de choisir le maître d’œuvre le plus adapté …
Le temps pris en amont à la réflexion est facteur de qualité, gage de maturation d’un projet.

Un projet ne se construit pas seul
Maître d’ouvrage – la collectivité – conseil et programmiste, maître d’œuvre – l’architecte et son équipe – futurs usagers, partenaires… tous participent à l’élaboration d’un projet qui engage bien plus d’aspect que ceux liés à une opération de construction.

Les étapes du projet

Les études préalables

Elles permettent de vérifier l’opportunité du projet envisagé et sa faisabilité. Il s’agit notamment d’évaluer l’impact des différentes options envisagées du point de vue social, urbain, environnemental, économique…

La pré-programmation

La synthèse de ces études permet de formaliser les fondements du programme sur la base d’une option préférentielle : le pré-programme. C’est sur la base de ce document que le maître d’ouvrage décide de s’engager, ou pas, dans le projet.

La programmation

Le programme est la traduction des besoins exprimés dans le pré-programme en exigences techniques et économiques mais aussi architecturales urbaines et environnementales. Ce document est rédigé à l’attention du futur maître d’œuvre.

Le choix du maître d’œuvre

Étape décisive pour le maître d’ouvrage : il s’agit de choisir l’équipe qui sera la plus à même de répondre aux objectifs et aux exigences du programme. L’enjeu pour le maître d’ouvrage est de définir le mode de sélection le mieux adapté à l’objet de la consultation, dans le respect du code des marchés publics.

La conception et la réalisation

Le maître d’œuvre sélectionné élabore le projet en relation avec le maître d’ouvrage, depuis l’esquisse jusqu’aux choix des entreprises. Il s’assure ensuite du bon déroulement du chantier, du respect du projet architectural, des délais, des coûts…

La réception et la mise en service

C’est le moment où le maître d’ouvrage prend possession de l’équipement. A sa mise en service, il doit prendre les mesures nécessaires pour que les comportements des utilisateurs permettent d’atteindre les objectifs de développement durable de l’opération.

Les liens :

En savoir plus ?