Bassin d'orage, Maraussan. Crédit photo : Serena PALAZZI, CAUE 34
Bassin d’orage, Maraussan. Crédit photo : Serena PALAZZI, CAUE 34

Création d’un parc inter-quartier à Maraussan

À l’interface entre l’espace agricole et l’espace urbain, la commune de Maraussan engage la création d’un parc inter-quartier qui intègrera des jardins familiaux. Le site du projet est une pièce charnière entre le quartier « Le Saint Symphorien », en cours de construction, et les extensions récentes du Sud-Ouest du village.

Le projet intègrera la conception d’une aire de jeux pour enfants, dont le coût d’aménagement sera pris en charge par l’aménageur du nouveau quartier « le Saint Symphorien ». Cette aire constituera la connexion entre ce dernier et le parc public.

 

Maraussan. Crédit photo : Serena PALAZZI, CAUE 34

Maraussan. Crédit photo : Serena PALAZZI, CAUE 34

Le site concerné – d’une surface d’environ 5,8 ha – est occupé au centre par un bassin d’orage de 3 ha qui est rarement en eau. Au Sud, la rue de l’Aramon, ancienne voie ferrée, délimite le site. Cette rue a vocation à devenir un cheminement doux structurant à l’échelle de la ville. Elle devra être intégrée au projet. Les espaces autour de la nouvelle aire de lavage des matériaux agricoles font également partie du site de projet.

La création du parc répondra à plusieurs enjeux selon différentes échelles.

À l’échelle urbaine :

  • établir une interface entre l’espace agricole et naturel, et l’espace urbain ;
  • articuler deux secteurs urbanisés (Nord-Ouest et Sud-Ouest) aujourd’hui déconnectés.

À l’échelle du site :

  • créer un espace aux multiples usages (jardins familiaux, lieu de promenades, activités sportives ou de loisirs, aire de jeux pour enfants et adolescents, espaces de repos ou de rencontre…) ;
  • créer un espace végétalisé et de biodiversité ;
  • préserver la fonction hydraulique du bassin d’orage tout en remodelant cet espace afin de l’intégrer au paysage.

Enveloppe prévisionnelle des travaux affectée par la commune : 400 000 € HT.

La municipalité a sollicité l’accompagnement du CAUE 34 pour la rédaction du cahier des charges de la mission de maîtrise d’œuvre et l’organisation de la consultation de professionnels adaptés. Une compétence en paysage, urbanisme, ingénierie végétale est requise. Le mandataire sera paysagiste concepteur.

Pour candidater, consultez l’avis de marché en ligne.

« Rue » de l’Aramon, ancienne voie ferrée, Maraussan. Crédit photo : Serena PALAZZI, CAUE 34

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.