Source du Jaur, à Saint-pons-de-Thomières. Crédit : CAUE 34

À Saint-Pons-de-Thomières, on puise à la source !

Павлово Купить закладку кокаин амфетамин гашиш ск мдма Site emblématique de Saint-Pons-de-Thomières, la cathédrale, la grotte de la source du Jaur et le jardin public qui l’entoure ont été classés en 1941.

La canalisation de l’eau a été l’occasion de créer une perspective monumentale sur la cavité où apparaît la rivière souterraine dominée par la falaise calcaire de 37 mètres de hauteur.

Un canal rectiligne a été aménagé, bordé par des espaces de promenade plantés de tilleuls. Le contraste entre ce jardin public et l’environnement naturel de la grotte confère au site un fort intérêt pittoresque.

Aujourd’hui, l’ensemble est globalement conservé mais souffre d’un manque d’entretien et donne un sentiment d’abandon lorsqu’on le parcourt.

Les services de l’État concernés se sont mobilisés avec la commune pour mettre en œuvre une démarche de requalification du site à la hauteur de sa valeur patrimoniale.

Le CAUE 34 a d’abord établi un diagnostic du site, élargi aux terrains communaux qui le jouxtent.

Il s’agit notamment d’un bois et d’anciennes terrasses qui forment un bel élément de patrimoine, offrent des points de vue agréables sur Saint-Pons-de-Thomières et permettent de relier le haut et le bas de la ville via la source du Jaur.

En lien avec le comité de pilotage, le CAUE 34 a ensuite identifié les enjeux et élaboré le scénario de requalification du site classé et l’aménagement des espaces qui l’entourent.

Ces éléments de réflexion ont permis de définir la mission de maîtrise d’œuvre souhaitée ainsi que les compétences attendues pour la mener à bien.

Après mise en concurrence, c’est l’agence Atelier Sites, paysagistes, qui a été sélectionnée.

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.